Sic transit gloria mundi

Le blog de Keyvan Nilforoushan

Brad Feld poste sur ce que lui apporte la science-fiction dans le quotidien du métier de VC : cela se résume surtout à accumuler les idées, pour ensuite en faire sens. Réfléchir aux visions du futur qui ont des chances de se réaliser, et faire l’autopsie de celles qui ne se sont jamais avérées.

Le post mérite d’être lu, ne serait-ce que pour la reprise de ce merveilleux passage de La Maison Blanche :

“Leo McGarry: My generation never got the future it
was promised… Thirty-five…

Advertisements

Single Post Navigation

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: