Sic transit gloria mundi

Le blog de Keyvan Nilforoushan

Une vision plutôt romantique du son

Tard dans sa vie, Marconi s’est convaincu qu’aucun son ne meurt jamais, il diminue juste jusqu’à devenir inaudible à l’oreille nue. Il s’est alors dit qu’avec le bon équipement, chaque son pourrait toujours être récupéré.

Le rêve de Marconi est devenu de construire un appareil assez puissant pour réentendre le Sermon sur la Montagne du Christ.

Une vision plutôt romantique du son

Advertisements

Single Post Navigation

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: